L'Aurore commence ce soir

15 mars 2013

Printemps...

P5081994

Je n'ai pas de Printemps qui fleurisse en mon coeur;

J'ai regardé Celui qui s'éveille sans heurts,

J'ai cru pour moi aussi qu'arriverait une heure

Où le soleil venant dissiperait mes peurs.

J'attends le Printemps de mon coeur...

 

Posté par Aurore du soir à 20:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 janvier 2013

Tout est blanc...

PC161330

Combien me sied le blanc qui ne signifie rien.

Rien qu'un vide si clair que nul ne l'aperçoit.

Rien qu'un esprit vidé de l'entrave des lois.

Ce silence des yeux lorsqu'ils ne voient plus rien...

 

Posté par Aurore du soir à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2012

Éphémère cadeau...

P5211642

Ce n'était qu'une fleur après tout malabile
À porter les doux mots de celui qui la donne;
Mais comme elle est de lui et parce qu'elle est fragile,
Je la garde sur moi pour que ses mots résonnent...

Posté par Aurore du soir à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2012

Qu'attendais-je...

SDC10063-001

Le matin de ce jour était tout disposé

à laisser un visage succéder au silence...

Puis la nuit est venue étouffer mon espoir,

et pour ne pas pleurer j'ai pensé qu'il vaut mieux

n'avoir pour se distraire que les fumées d'un rêve

plutôt qu'un morne vrai dont on ne sait que faire... 

Posté par Aurore du soir à 20:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2012

Qui s'y frotte...

DSC_0105

Simplement regarder ce qu'on ne peut toucher,

pour voir à travers ce qui rebute et qui blesse

un coeur tout de couleur et de fine tendresse;

Aller au delà du visible...

Posté par Aurore du soir à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2012

Inutile course...

P5081978

En fuyant le destin qu'on nous veut imposer,

en des bras plus cruels nous nous sommes jetés. 

Posté par Aurore du soir à 21:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2012

Les valses ont une fin, comme les fleurs, comme l'Amour...

P5161577-001

Me reviennent les valses et les danses passées,

et regardant la fleur finement juponnée

dont le futur n'est plus qu'une robe fanée, 

me reviennent les larmes qu'on aura versées

lorsque le pas s'arrête et l'Amour avec Lui. 

Posté par Aurore du soir à 20:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2012

Songeuses pensées dessus les toits...

P5171594-005

Nul n'est besoin de bien entendre...

Seul compte l'esprit qui nous invite

à voyager plus loin qu'ici.

Posté par Aurore du soir à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]